Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Le nouveau bulletin Confluents vient de paraître

Le numéro Été-automne 2022 du bulletin Confluents est d’ores et déjà disponible en format pdf. Notez que la version papier gratuite du bulletin a été envoyée récemment à tous nos donateurs et donatrices des deux dernières années. Bonne lecture! Ce numéro comprend notamment un article signé par le père Gérard Tsatselam, o.m.i., et une réflexion proposée par Mathieu Lavigne, directeur de Mission chez nous, sur les excuses du pape François aux peuples autochtones du Canada et sa visite en juillet prochain. En plus, vous trouverez les habituelles chroniques Lecture et…

Lire la suite

La petite église orthodoxe dans la prairie

Pour Pâques et à l’occasion de l’arrivée au Canada de réfugiés ukrainiens, Darla Sloan, pasteure de l’Église Unie Saint-Pierre et Pinguet à Québec, livre l’histoire de ses arrière-grands-parents, arrivés dans l’Ouest en 1889. Issus de l’immigration, ils se sont installés sur une parcelle de terre pour y vivre. Une terre autrefois occupée par les Premiers Peuples, elle l’a appris bien plus tard…

Lire la suite

Faire mémoire : un geste d’amour

Alors que plusieurs d'entre nous soulignaient récemment la Saint-Valentin, des familles et des amis de femmes autochtones disparues ou assassinées ce même jour se retrouvaient pour marcher ensemble ou tenir des cérémonies. À Montréal, une centaine de personnes ont bravé le froid pour vivre ce temps de recueillement. Lors de cette marche, de profondes réflexions ont été lancées. Jessica Quijano, coordonnatrice du projet Iskweu du Foyer pour femmes autochtones, a déclaré : « Nous n'avons pas besoin de plus de police, nous n'avons pas besoin de plus de prisons. Nous avons besoin de guérison, de justice…

Lire la suite

À la mémoire de Joyce Echaquan

Il y a un an exactement, le 28 septembre, mourait dans des circonstances tragiques à l’hôpital de Joliette, à 37 ans, une mère de 7 enfants : madame Joyce Echaquan, Atikamekw de Manawan. Nous nous souvenons de la profonde douleur que ce décès, qui aurait pu être évité, a causé aux membres de sa famille, à la communauté qui la chérissait et à l’ensemble de ses frères et sœurs autochtones.

Lire la suite

Cesser d’entendre avec nos préjugés

Parlant de son premier jour de travail, mon fils me dit, en toute simplicité : « Je vais prendre le transport en commun, parce que, dans le quartier où je dois aller, il y a pas mal d’itinérants et j’ai un peu peur pour mon vélo. » Ces propos me donnent l’occasion d’entamer un petit sermon sur les préjugés. « Pourquoi crois-tu que ton vélo est plus à risque dans ce quartier plutôt que près de chez nous ? » Sans vraiment argumenter, il s'est défilé. Le préjugé est tenace en lui, et il choisira quand même le bus.

Lire la suite

La mission : à l’aube d’un retournement

À Kuujjuaq, c’est l’aube au moment où j’écris ces lignes, censées conclure une réflexion tripartite sur la mission (voir partie 1 et partie 2). Baignée dans les premières lueurs de ce jour nouveau, alors que la maisonnée est encore endormie, je contemple le village et, derrière, la rivière Koksoak encore gelée. Le territoire, appelé nuna par le peuple inuit, s’étend à perte de vue1.

Lire la suite

Un « vrai » Noël

« La vie est difficile », affirme Scott Peck à la première phrase de son livre Le chemin le moins fréquenté, paru en 1978. On ne peut le contredire cette année. La pandémie s’est ajoutée aux guerres, à la famine, aux ouragans dévastateurs, à la violence conjugale, à la pauvreté, aux migrations forcées et aux autres maladies qui n’ont pas pris congé... Au cœur d’une période aussi difficile, avons-nous le droit de fêter Noël? Cette même question m’a hantée en décembre 2012, au moment où je m’apprêtais à célébrer Noël dans la communauté anishnabe de Lac-Simon, en Abitibi. Laissez-moi vous raconter…

Lire la suite

Pâques 2020 : Activons la solidarité

Alors que l’épidémie de COVID-19 sévit toujours, il est normal de ressentir de l’anxiété, de la solitude et de la fatigue. L’isolement a de grandes conséquences sur notre façon de voir la vie. Et pourtant, seule l’espérance, la nécessaire espérance, peut aider à tenir le coup. Le 27 mars dernier, le pape François a rappelé que « le Seigneur nous interpelle et, au milieu de notre tempête, il nous invite à réveiller et à activer la solidarité et l’espérance, capables de donner stabilité, soutien et sens en ces heures ou…

Lire la suite