Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Cultivez l’espoir. Faites fleurir la solidarité : donnez !

Image en bandeau : Aînée atikamekw | Photo : Pascal Huot

À l’occasion de notre campagne de financement 2023 lancée en ce début du printemps, le président de Mission chez nous, Mgr Christian Lépine, archevêque de Montréal, sollicite votre soutien et votre solidarité. Cultivez l’espoir. Donnez !

Chères amies, chers amis,

Au nom de Mission chez nous, je voudrais, en premier lieu, vous exprimer ma plus vive gratitude. Grâce à vos dons et à votre fidèle générosité, cette œuvre missionnaire augmentera de nouveau, en 2023, le soutien financier apporté à 21 communautés chrétiennes en milieu autochtone sous la responsabilité de 7 diocèses du Québec. Nous vous remercions de soutenir ainsi une présence pastorale en milieu autochtone qui est vivante et résiliente, qui est au service de l’annonce de l’Évangile et qui témoigne des valeurs de respect et d’attention à l’autre, de dialogue et d’ouverture. Nous espérons que votre confiance à l’endroit de notre œuvre sera renouvelée dans le cadre de notre campagne de financement annuelle dont le présent envoi marque le lancement.

Dépliant officiel de la campagne de financement 2023
Dépliant officiel de la campagne de financement 2023

Dans un texte paru récemment sur notre site Web, Bruno Demers, dominicain, aborde la question du dialogue interreligieux et interculturel. Selon lui, un véritable dialogue engendre une transformation réciproque. Et la mission vraie a pour effet de susciter la conversion du témoin, de l’envoyé lui-même. Le réel dialogue est celui qui conduit à l’apprentissage mutuel et à la réciprocité. Cette relation transformatrice, les intervenantes et intervenants pastoraux œuvrant dans les communautés autochtones la vivent bien concrètement. Plusieurs soulignent même à quel point ils sont évangélisés par les membres des Premiers Peuples qu’ils côtoient.

Pour sa part, le père Peter Bisson, s.j., qui assiste le provincial des Jésuites du Canada sur les relations avec les Premiers Peuples, soutient que notre Église a besoin de l’aide de ces peuples. Cette posture d’humilité est au cœur de la mission telle qu’elle est vécue aujourd’hui. Aux yeux des Autochtones, en effet, la spiritualité fait partie du quotidien. Cette perspective vient enrichir les non-Autochtones pour qui, que ce soit dans l’Église ou ailleurs, le rapport au sacré et à la spiritualité apparaît souvent moins évident. Bref, les membres des Premiers Peuples peuvent nous aider à déployer la dimension spirituelle de nos vies.

Le besoin de dialogue, de réciprocité s’étend également aux questions liées à l’environnement. Pour suivre un programme écologique comme celui que propose le pape François dans son encyclique Laudato Si’ à propos de notre maison commune, la Terre, nous avons besoin des Autochtones, pour qui la création est une partie intégrante de notre rapport à Dieu et avec autrui. En ce sens, ne sommes-nous pas appelés à nous laisser inspirer par nos frères et sœurs des Premiers Peuples et bouleverser par la grande fragilité de la création et cette interrelation qui existe entre toutes les choses créées ?

Le dialogue entre tous les membres du peuple de Dieu nous convie donc plus que jamais à la conversion et au renouveau, et à construire ensemble l’avenir, celui du monde comme celui de notre Église, à la suite de Jésus Christ. À l’aide de Mission chez nous et des personnes qui l’appuient, les intervenantes et intervenants pastoraux présents en milieu autochtone sont aux premières loges de cet indispensable travail de coconstruction. N’hésitez donc pas à leur manifester votre soutien lors de la présente campagne.

Je vous remercie de votre fidélité et de votre confiance.
Que Dieu vous bénisse, ainsi que toutes les personnes qui vous sont chères,

† Christian Lépine
Archevêque de Montréal
Président de Mission chez nous

Télécharger le dépliant officiel de la campagne 2023
(en format PDF, 12 Mo)

Laisser un commentaire