Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Odanak, entre tradition et modernité

Image en bandeau : L’abbé Pierre Houle à Odanak | Photo : Claude Lacasse

« Odanak est une réserve abénaquise qui longe la rivière Saint‐François, dans la MRC de Nicolet‐Yamaska. À l’heure des revendications menant à la reconnaissance de leurs droits, de la prise de parole sur les blessures intergénérationnelles qui exigent excuses et réparation, comment les Autochtones d’Odanak vivent‐ils leur culture et leur spiritualité? » Un article de Claudette Lambert tiré du numéro d’avril 2024 de la revue Notre-Dame-du-Cap.

En apparence, peu de choses distinguent Odanak des paroisses voisines, sinon quelques totems répartis sur le territoire et les noms de rues évocateurs des tradi­tions abénaquises. Un petit village paisible qui vit au rythme de la modernité. Surplombant la rivière, l’imposant Musée des Abénaquis nous fait découvrir la riche culture autochtone, et au cœur du village, l’église catholique offre un lieu d’accueil où se côtoient foi chrétienne et spiritualité amérindienne. Et c’est dans cette petite église au charme bucolique que j’ai rencontré Pierre Houle (photo), curé missionnaire à Odanak depuis 2006. Celui que les paroissiens surnomment affectueusement « l’abbé Naqui » habite sur le territoire de la réserve et dessert plusieurs paroisses avoisinantes.

Lire la suite de l’article (PDF, 6 Mo).

Laisser un commentaire