Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Un rassemblement éloquent : Amun

Le recueil de nouvelles Amun, paru chez Stanké en septembre 2016 et rassemblant uniquement des auteurs autochtones, a attiré notre attention et piqué notre curiosité. Voici ce qu'en dit la quatrième de couverture : « Dans la langue innue, amun signifie “rassemblement”. Sous la direction de Michel Jean, écrivain et journaliste innu, ce collectif réunit pour la toute première fois des auteurs autochtones de divers horizons, de différentes nations et générations. Leurs textes de fiction reflètent tantôt l'histoire et les traditions, tantôt la réalité des Premières Nations au Québec et au Canada.…

Lire la suite

Cinquième édition du Salon du livre des Premières Nations

La littérature des Premières Nations demeure encore trop peu connue de la part du public. Aussi s'est tenu du 25 au 27 novembre dernier la cinquième édition du Salon du livre des Premières Nations. Selon le programme, les activités se sont principalement tenues à Wendake, mais aussi, pour certaines, à la Maison de la littérature à Québec. D'ailleurs, la soirée d’ouverture, qui a commencé à 18 h 30 le vendredi soir, a accueilli les auteurs autochtones qui sont ensuite montés sur la scène de la Maison à 20 h pour participer…

Lire la suite

Deux livres sur les Autochtones remportent la palme

Le mardi 25 octobre dernier étaient annoncés les grands gagnants des prix littéraires du Gouverneur général 2016. Fait intéressant, parmi les lauréats 2016 figurent deux titres touchant les Autochtones : Amérindia : Essai d'ethnohistoire autochtone de Roland Viau (catégorie Essai) et La destruction des Indiens des Plaines : maladies, famines organisées, disparition du mode de vie autochtone de James Daschuk, traduit par Catherine Ego (catégorie Traduction en français). Voici une plus ample description des deux livres gagnants : Amérindia : Essai d'ethnohistoire autochtone de Roland Viau (Presses de l'Université de Montréal,…

Lire la suite

Paroles de paix en terre autochtone

Nous tenons à vous faire découvrir le livre Paroles de paix en terre autochtone : culture, valeurs et traditions mohawks de Guylaine Cliche et Paul Watson paru le 23 mai 2016 dernier aux éditions Le jour. « L'espoir réside dans la flamme que les communautés autochtones biocentriques maintiennent allumée. […] Je vois la promesse de cette flamme nous guider vers un avenir où nous reviendrons à l'harmonie avec le monde naturel. » – Capitaine Paul Watson « Vibrant plaidoyer en faveur d'un monde meilleur, ce livre nous fait découvrir un univers riche en…

Lire la suite

Les oies sauvages

En inuktitut, Nirliit, titre du premier et beau roman de Juliana Léveillé-Trudel, signifie « les oies ». Comme ces oiseaux migrateurs, une jeune femme du Sud fait souvent le voyage vers le village de Salluit, situé sur le 62e parallèle, près du détroit d'Hudson, dans le Nunavik. De retour depuis peu dans cette contrée inuite pour vivre avec les gens et s'occuper des enfants, comme elle le fait chaque été depuis quelques années, elle découvre que son amie Eva a disparu. Son corps est maintenant à la dérive dans les eaux du…

Lire la suite

Un dossier spécial sur les littératures autochtones

« Les Autochtones. Ils sont nombreux (près de 100 000 au Québec), ils sont parmi nous (de l'autre côté de la rue, à l'épicerie, à l'université), mais nous les connaissons peu. Étrange, n'est-ce pas? La littérature d'un peuple étant l'un des précieux outils pour témoigner de qui il est, le présent dossier vous propose d'entrer au cœur d'une nation à branches multiplies par la voie de ses écrits, lesquels sauront vous plaire. Revendicatrice, poétique, aventureuse, amoureuse : comme toute littérature, la sienne possède plusieurs visages. À vous de découvrir celui…

Lire la suite

Le chant de la terre blanche

« Si la vie est un collier de coquillages, où se trouve le commencement? Sans doute dans le nœud qui relie les deux bouts. Mais il y a plusieurs bouts et plusieurs nœuds, car il y a des moments cassés, et ils ne sont pas tous faciles à rattacher. Tu veux savoir ce qu'est un Inuit? Avant lui, tout est éparpillé. Après lui, des os, des sculptures, des coquillages sont attachés solidement, et celui qui voit le collier se met à trembler... » Ainsi débute le tout nouveau roman Le chant de la…

Lire la suite

N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures

N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures est le premier recueil de poèmes d'une jeune auteure innue. La poésie de Natasha Kanapé Fontaine est un immense cri. De détresse et d'amour. Et aussi empreint de tendresse. Comme si la tendresse et la poésie se trouvaient médusées devant l'éruption d'un volcan. Natasha Kanapé Fontaine dévoile son visage de poète et de femme innue. Elle aime. Pleure. Crie... pour venir au monde, une nouvelle fois. Une poésie qui frappe et ouvre le cœur et l'âme. « Je lance un cri, avec dedans…

Lire la suite

Le chant de la terre innue

Nous vous invitons à découvrir le tout nouveau roman Le chant de la terre innue de Jean Bédard, publié aux éditions VLB Éditeur en 2013. « On fait monter une jeune Innue sur une plateforme de bois construite dans les arbres. Toute seule, juchée parmi les branches, elle attend la visite de l’animal totémique qui guidera son destin. Au terme de cette épreuve initiatique, que l’on réserve d’habitude aux garçons, elle sera prête à partir avec son clan à la recherche du caribou, qui a déserté la taïga. Car, sans le caribou, nul…

Lire la suite

Cinquante ans au-dessous de zéro

« La biographie de Jules Dion, oblat de Marie immaculée, raconte un demi-siècle de présence missionnaire auprès des Inuits du Nunavik. Cinquante ans au-dessous de zéro nous met en contact avec la vie quotidienne des Inuits, leur culture, leur façon de penser et d'appréhender le monde. Homme de grand cœur, Jules Dion s'adonne à mille et un métiers qui lui permettront de contribuer positivement à la vie des Inuits. En reconnaissance de son apport et pour lui exprimer leur gratitude, les habitants de Quartaq et de Kangirsujuaq lui ont remis d'ailleurs un précieux…

Lire la suite

Une pédagogie de la spiritualité amérindienne

Depuis des temps immémoriaux, les Aninishinaabe, peuples autochtones d'Amérique du Nord ont eu recours à l'art comme langage symbolique pour transmettre les enseignements de leurs ancêtres. Les interprétations multiples offrent la possibilité de porter un nouveau regard sur soi et son appartenance au Cercle de Vie. Ce livre explique ce qu’est une démarche de transmission par les arts vivants enracinée dans une histoire et une culture selon les valeurs de la cosmovision autochtone. Ensuite, il propose plusieurs méthodes d’analyse afin de mieux comprendre et consolider les savoirs et savoir-faire qui…

Lire la suite

Pieds nus sur la terre sacrée

De l'énorme témoignage écrit et photographique de E. S. Curtis qui, pendant plus de trente ans partagea la vie des tribus indiennes d'Amérique du Nord, Teri McLuhan a su tirer un document bouleversant de sincérité et d'authenticité, qui nous donne une idée précise de l'histoire et de la pérennité de la civilisation indienne. Textes appartenant au patrimoine oral ou écrit, émanant d'hommes et de femmes, instituteurs, médecins ou chefs sioux, tous parlent avec respect de la nature, de la terre, des animaux, des objets qui constituaient le territoire sur lequel ils…

Lire la suite